War On Screen - Festival International des cinémas de guerre

Première édition : 2 - 6 octobre 2013

EDITORIAL


« L’histoire de la guerre est non moins une histoire de l’œil qu’une histoire de l’arme. » Comme Gilles Deleuze, dans ses réflexions sur le cinéma, c’est ce lien étroit entre guerre et 7ème art que le War on Screen se propose d’explorer et de porter au plus près du public.

Toutes les guerres ont leur film. Depuis les débuts du cinéma, la représentation des conflits sur nos écrans a constitué un enjeu majeur. Cette proximité de l’œil et de l’arme invite au débat : elle est politique quand le cinéma se fait tour à tour moyen de propagande ou outil de dénonciation, historique quand les écrans font entrer des conflits dans l’Histoire et participent de notre mémoire collective, mais aussi esthétique quand les champs de bataille deviennent d’épiques tableaux.

Pour sa première édition, War on Screen a choisi de manier la plus imparable des armes : le rire. Il nous invite à découvrir toute sa portée à travers une rétrospective dans l’œil du viseur, entre rires et larmes, où, de comédie en burlesque, l’humour désamorce et dénonce bien des conflits. A la croisée des genres et des formats, entre fiction et documentaire, reportages, séries télévisuelles et jeux vidéos, la représentation des plus grands conflits de notre siècle, comme des plus méconnus, est revisitée pour la première fois dans le cadre d’un festival de cinéma. La Bataille de Stalingrad ou la Crise d’Octobre 1970 au Québec, le cinéma de Robert Aldrich, sont autant de moments forts de cette manifestation inédite.

La Champagne fut le théâtre de nombreux conflits, elle devient celui où, pour la première fois, les guerres de nos écrans font leur festival. Je salue tous les organisateurs de cette initiative et souhaite à cette première édition tout le succès qu’elle mérite.

A toutes et à tous, un excellent festival ! »

Aurélie Filippetti
Ministre de la Culture et de la Communication
 

Partenaires Institutionnels